JILL
Het belangrijkste is dat ik mijn vertrouwen weer terug krijg JILL

OUVREZ LES YEUX - Eva - J’AI SURVÉCU

EVA-200-260px Eva - J’AI SURVÉCU

J’ai encore du mal à reconstituer mon histoire, mais je pense que tout a commencé lorsque j’avais 15 ans. Au début, il y a eu le hasch. Il me permettait d’oublier mon malaise. Je ne me sentais pas bien à la maison ; on vivait les uns sur les autres et je n’avais pas d’endroit où décompresser. J’en ai cherché un ailleurs. Les deux hommes que j’ai rencontrés avaient au moins 10 ans de plus que moi. Ils se sont intéressés à moi. Avec eux, tout tournait autour de la cocaïne, du sexe, de l’argent, du pouvoir et de la frime. Ça m’attirait. Et comme ils m’invitaient chez eux, ils ne pouvaient pas être si dangereux.

Un jour, ils m’ont emmenée à l’étranger, dans une intention bien différente. J’ai l’impression que c’est là que j’ai pris un mauvais tournant.

Je n’ai pas réussi à m’en sortir. Parce que, une fois cet épisode terminé, j’ai rencontré l’homme de mes rêves. Il m’a sauvée mais n’a pas mis fin à mon calvaire. J’ai longtemps subi ses violences physiques et psychologiques. C’était comme dans un mauvais film. Il est mort et j’ai survécu.

En tant que femme, vous vous endurcissez et vous apprenez à survivre. Ce qu’il y avait en vous de douceur disparaît complètement. Le sexe me tenait lieu d’amour. Aujourd'hui, je pense que je ne sais toujours pas ce qu’est le véritable amour ni ce que ça fait d’aimer et d’être aimée. Il y a toujours eu des hauts et des bas dans ma relation avec mes parents, et ça continue. Parce qu’ils n’ont pas su voir mon malaise à l’époque et qu’ils ne savent pas soulager ma douleur aujourd'hui. Ça m’aurait peut-être aidée d’avoir une vraie vie de famille. Ou au moins d’être prise en charge correctement pendant un certain temps.

Ce qui aide, c’est la confiance. Je pense que c’est bon pour moi de prendre conscience de ce qui m’est arrivé et d’en parler. Ça me rend plus forte. J’espère que quelque chose va changer dans la jeunesse. J’aimerais que les garçons et les filles apprennent à connaître leur force, qu’ils apprennent ce que c’est que d’avoir une relation normale et de faire l’amour, qu’ils apprennent que ça n’a rien à voir avec la pornographie. — EVA

OUVREZ LES YEUX
SUR LA TRAITE DES ÊTRES HUMAINS

logoos-comensha-open-mind-130

#OuvrezLesYeux